La Maison TRANSPHOTO.net
 
 

ARTISTES


 
Leandro Berra
Autoportraits-robots

 

Un programme destiné à la réalisation de portraits-robots (le même qu’utilisent la police, la gendarmerie française ainsi qu’Interpol entre autres organismes), tel est l’outil à partir duquel Leandro Berra propose de réaliser son “propre » autoportrait.
Assisté par l’artiste et à partir d’une base de données constituée de milliers d’ images, le participant cherche à trouver les éléments qui lui ressemblent: les yeux, le nez, la bouche, etc., pour composer un visage dans lequel il arrive à se reconnaître.
Le protocole qui encadre cette action demande au participant de travailler exclusivement d’après son souvenir, sans recours à un miroir, une photo, ou l’aide d’un tiers.
La proposition se poursuit en confrontant cet “autoportrait » avec la photo de la personne représentée, prise par Leandro Berra une fois l’autoportrait-robot terminé. Cette photo, qui adopte la (non) esthétique de la photo d’identité, vient annoncer la fin de la recherche de ressemblance, en se constituant comme une nouvelle tentative de cette même recherche.
L’assemblage-confrontation que Berra fait de ces deux images apparaît davantage comme le témoignage, le récit, et la preuve de ce moment d’interrogation de la propre identité, au cours d’un face à face inévitablement inachevé. Leur dimension plus grande que nature, leur cohabitation, font passer l’émotion de ce moment de recherche.
On peut noter au passage que Berra nous rappelle la possibilité et l’intérêt d’ un questionnement sur l’identité en dehors de toute logique d’appartenance (qu’elle soit culturelle, ethnique, religieuse, de quartier etc...)

« Portraits de famille »
Berra demande à des enfants de tous âges de réaliser le portrait-robot de leurs parents. Cette fois, ces images seront accompagnées d’une photo couleur en grandeur nature de la famille réunie sur le canapé de leur salon.
Raconter ses parents est une autre forme d’autoportrait.
Et pour les parents, découvrir leur portrait(-robot) fait par leurs enfants est une confrontation avec l’image de ce qu’ils transmettent.

Cette série a été exposé à la Galerie Claude Samuel en avril-mai 2006.


 

A l’été 2006, Leandro Berra , à l’invitation d’un ami psychiatre argentin, part faire un travail dans une institution pour malades sévèrement atteints dans la région de Buenos Aires appelée Open Door.
Là, il propose aux patients (toujours accompagnés de personnel soignant) de réaliser leur Portrait-Robot. Parallèlement, une équipe filme les séances. Le résultat est à la fois passionnant et bouleversant par la clairvoyance de certains portraits, la cruauté d’autres, par cet unique œil choisi par Ceferino pour évoquer un frère disparu….
Le film, lui, illustre à quel point tous ont fait preuve d’un grande attention, d’enthousiasme mais aussi d’une réelle angoisse.


 http://leandroberra.com


  

      Galerie Claude Samuel : 69, avenue daumesnil - 75012 paris | tel : 01 53 17 01 11 | email : contact@claude-samuel.com